Journal du site de Pierre Soulages Le journal de la rédaction du site pierre-soulages.com

« En suivant Pierre Encrevé »

Le 6 septembre 2014

(ré)écouter en podcast :

sur franceculture.fr, "Carnet nomade | 13-14" le samedi 13.09.2014 à 20h par Colette Fellous

"C’est au milieu des archives de Pierre Soulages, près de son atelier de la rue Monge, que la conversation avec Pierre Encrevé a pris naissance pour ce Carnet nomade. Dans ce bureau, justement, on voit la première affiche consacrée à Soulages, en 1957, à Paris, pour l’exposition de la galerie Berggruen. Pierre Encrevé avait dix-sept ans et l' émotion devant cette affiche reste encore pour lui très vive, elle explique pourquoi depuis tant d’années il n’a pas cessé d’observer, d’admirer et d’analyser l’oeuvre de Soulages autant que sa personne. A la fois linguiste, phonologue, professeur à L’Ecole des hautes Etudes en Sciences Sociales, Pierre Encrevé aime la langue et la création artistique sous toutes ses formes, l’écouter et le suivre dans Paris est un vrai plaisir car il nous fait rencontrer au détour d’une rue ou d’un jardin des voix et des présences anciennes, Lacan, Foucault, Rabelais et aussitôt elles apparaissent….."

ENCREVé

Rangé dans : archives

Parcours dans le musée, salle 6

Le 1 septembre 2014

0_IMG_2951rkdrall

 

0+_IMG_2950rkdr

 

1_IMG_2939rkdrall

 

2_IMG_2938rkdrall

 

3_IMG_2940rkdrall

 

3_IMG_2953rkdrall

 

4_IMG_2942rkdrall

 

IMG_2952rkdrall

 

4_IMG_2954rkdrall

 

5_IMG_2943rkdrall

 

6_IMG_2955rkdrall

 

7_IMG_2946rkdrall

 

7_IMG_2947rkdrall

 

7_IMG_2956rkdrall

 

7_IMG_2957rkdrall

 

8_IMG_2948rkdrall

 

8_IMG_2959rkdrall

 

9_IMG_2949rkdrall

 

9_IMG_2960rkdrall

 

 

Rangé dans : musée Soulages

20e anniversaire des vitraux de l’abbatiale Sainte-Foy

Le 30 août 2014

du 29 août au 14 septembre 2014 au Centre Européen de Conques

image

Rangé dans : Conques

Lettre à Jean Fabre

Le 30 août 2014

[...]

"Mes meilleures peintures naissent souvent du hasard d'une tache, d'une forme imprévue, accidentelle. Les actions qu'elles peuvent suggérer sont sans précédent.

De même au rugby, on ne doit pas se laisser enfermer dans la répétition ennuyeuse de tactiques ou de gestes attendus. Comme dans toute stratégie, on est dans l'obligation de toujours surprendre.

 

En peinture et au rugby, j'aime ce qui s'atteint d'aventure."

Courrier de Pierre Soulages du 25/08/2014 à Jean Fabre* pour le Stade Ruthénois

* Jean Fabre :

joueur français de rugby à XV
Dirigeant français de rugby à XV
Joueur du Stade toulousain
Président du Stade toulousain
Naissance en novembre 1935
Naissance à Rodez

 

Rangé dans : Non classé

Le musée Soulages a accueilli son cent-millième visiteur

Le 21 août 2014

sur CULTUREBOX

publié le 20/08/2014

soulages

C'était l'objectif pour une année d'existence, il a été atteint seulement deux mois et demi après son ouverture. Le musée Soulages à Rodez a accueilli cette semaine son cent-millième visiteur.

[...]

voir la vidéo 

Rangé dans : musée Soulages

Les Outrenoirs de Pierre Soulages, obsession d’un physicien ?

Le 16 août 2014

Publié par Joel Chevrier le 11 Avril 2014 sur ECHOSCIENCES GRENOBLE

Publié le  dans Sciences et technologies

soulagesune

Lire la page sur le journal du site Pierre Soulages

Rangé dans : publication

Domaine de Kerguéhennec : « Fondation Maeght, 50 ans de collection »

Le 4 août 2014

Exposition Fondation Maeght. De Giacometti à Tapiès, 50 ans de collection

du 22 juin au 2 novembre

Exposition présentée dans le cadre des 50 ans de la Fondation Maeght.

Avec Alberola, Alechinsky, Arroyo, Bergman, Chillida, Cueco, Degottex, Francis, Franta, Fredrikson, Gäfgen, Giacometti, Godart, Hantaï, Hartung, Le Gac, Lechner, Madden, Marden, Messagier, Meurice, Michaux, Moninot, Monory, Palazuelo, Parant, Pincemin, Rebeyrolle, Recalcati, Riopelle, Rouan, Soulages, Stämpfli, Tal Coat, Tàpies, Ubac, Van Velde, Viallat, Voss.

visu_maeght

sur Ouest-France : "Domaine de Kerguéhennec à Bignan. Giacometti, Tàpies, Soulages exposés"

IMG_2759all

IMG_2765rkdrall

peinture, 1971, brou de noix sur toile, 230 x 165 cm

article sur dimanche Ouest-France du 6 juillet 2014 :

"Peinture", 1971 - Pierre Soulages

"Peinture s'impose par son format monumental et par son tracé ample et solide inscrit sur la toile en larges rubans noirs. La ligne y affirme sa puissance architecturale et instaure un dialogue subtil avec le blanc de la toile en réserve.

Loin de toute symbolique simplificatrice, le peintre explore les qualités visuelles du noir, sa texture, ses contrastes et sa capacité à faire surgir la lumière.

Ce dialogue de la lumière avec des formes opaques et monolithiques renvoie de manière très concrète au registre de l'architecture, dont on sait qu'elle eut une importance décisive dans le parcours de Pierre Soulages. Car celui qui acheva en 1994 les vitraux de l'abbatiale romane de Conques découvrit, enfant, dans ce même lieu, une forme de beauté sobre et sévère qui s'avéra décisive dans sa vocation artistique."

(Extrait des textes de Flore Jaillet, historienne de l'art)

Rangé dans : archives

anecdotiques

Le 24 juillet 2014

0_IMG_2752all

1_IMG_2750all

2_IMG_2415rkdrall

4_IMG_2526rkdrall

5_IMG_2538rkdrall

6_IMG_2486all

7_IMG_2518all

8_IMG_2779rkdrall

9_IMG_2485rkdrall

10_IMG_2807all

Rangé dans : musée Soulages

Parcours dans le musée, salle 8

Le 19 juillet 2014

1_IMG_2838rkdrall

2_IMG_2842all

3_IMG_2840all

3+_IMG_2844all

6_IMG_2845rkdrall

Rangé dans : musée Soulages

« Un conservateur heureux et fier »

Le 18 juillet 2014

sur ladepeche.fr

"Le conservateur du musée Soulages, Benoît Decron revient sur l'immense succès du lieu qui abrite, depuis le 31 mai dernier, la plus grande collection au monde des œuvres du maître de l'Outrenoir."

[...]

IMG_2787all

 

Rangé dans : musée Soulages